Courgettes à la provençale





Si vous habitez la campagne et êtes entourés de potagers,
vous connaissez certainement cette saison : celle des courgettes. 


C'est  l'heure où tous les jardiniers de France et de Navarre regorgent
de courgettes et en garnissent si gentiment et si généreusement
tous les foyers voisins (tellement que les enfants commencent
 à grimacer et les adultes un peu aussi), 

sortez votre arme secrète : cette recette !

Je fais le pari qu'ils ne reconnaîtront pas le légume...
J'en connais même qui après avoir cherché se sont exclamés :

"Sûr que c'est pas courgettes parce que je n'aime pas et là...J'adore ! "

A ce jour je n'ai trouvé cette recette que je tiens de ma famille
paternelle nul part ! si vous en avez entendu parler ça m'intéresse.

J'aimerais connaître sa provenance, sachant que mes grand-parents 
ont vécu de longues années à Marseille et que bon nombre
des recettes que je tiens d'eux semblent avoir ce parfum provençal.

Et surtout celle-ci : ail, persil, gratinée...tout y est...


C'est un peu long mais vous pouvez faire autre chose pendant ce temps,
parce que les cubes de courgettes vont lentement dorer dans la poêle.






INGRÉDIENTS :

1 KG 200  de courgettes (pour grande poêle, si plus, mettre deux 
poêles pour que les courgettes dorent bien)

40 g de farine

1/2 bouquet de persil

3 gousses d'ail 

200 g de lait (environ)

sel, poivre, huile d'olive

Fromage râpé....100 g environ + si vous aimez


LA RECETTE : 

- le plus long peler les courgettes si elles sont bio 
vous pouvez laisser la peau ou une sur deux !

- couper en cubes réguliers si vous  pouvez....si non certains seront 
dorés d'autres non ! pas très grave !

- Mettre 2 C. à soupe d'huile d'olive dans une grande poêle, 
jeter les cubes de courgettes et là le feu est très important (trop fort ça va 
brûler trop vite, pas bon, pas assez ça va faire de l'eau et 
bouillir, pas bon non  plus, donc un juste milieu ) 

- Lorsque les courgettes sont bien dorés (bien 40 mn) faire sauter la poêle,
en ajoutant l'ail pelé et le persil hachés ), laisser 2 ou 3 mn
assaisonner à votre goût
J'ai fait la photo, on dirait qu'elles ne sont pas dorées du tout !
pfffff, pas technicien qui veut !





- jeter la farine dans la poêle et bien mélanger tout en faisant un 
magma pas très joli, 
ce n'est pas grave, ça va le devenir.

- Verser le lait et bien mélanger, si cela vous semble trop sec, vous pouvez
en ajouter, de toute façon ce sera comme vous l'aimez, ferme ou 
plus moelleux.

Voici ce que vous allez obtenir :



- Ajouter le fromage râpé et bien mélanger

- Soit vous le mangez immédiatement, soit il est froid et vous 
aurez à le réchauffer au moment de servir avec du fromage 
râpé dessus et gratiné mais pas trop ! 




Il me tarde....que vous veniez me dire que vous avez trouvé ça bon, 
que vos amis, familles, invités ont aimé !

Et vous ? vous avez cuisiné le matin à la fraîche et tandis que les 
cuisiniers du bbq ou de la plancha cuisent la viande c'est VOUS ? LA ? 
assis (e) avec le verre de rosé ? n'oubliez pas d'éteindre le four tout de même...

Tarte à la tomate et amandes




Inspirée de celle d'Otto Lenghi que vous pouvez retrouver sur beaucoup de blogs,
voici cette recette à ma façon parce que comme d'habitude, je bidouille !

Tout cela parce que je n'avais pas de pâte feuilletée et que
de toutes les façons chez moi ils n'aiment pas trop ou
plus exactement préfèrent d'autre type de pâte....


Que vous dire sur celle-ci elle est délicieuse et 
surtout originale ! 

Je l'ai vue sur le blog de Valérie : c'est ma fournée
et comme j'ai le livre...J'ai su tout de suite que ce serait 
une tuerie puisque TOUT ce que j'ai fait et vous ai fait
goûter de ce cuisinier est délicieux !


Mais la bonne idée de Valérie ce sont les tomates cocktail !

C'est maintenant, elles sont goûteuses, mûres, juteuses...

ON FONCE






INGRÉDIENTS POUR UNE TARTE MODELE NORMALE 



250 G de farine intégrale complète la plus rugueuse qui soit  :-) 
70 g de beurre
50 g d'huile d'olive


1 boîte complète de tomates cocktail et une ou deux tomates petit modèle 
pour le cas où il vous en manquerait...
70 g de beurre
1 oeuf
2 ou 3 pincées de thym
50 g de poudre d'amandes
30 g de chapelure (ou pain ou biscotte mixé réduit en poudre)
1 gousse d'aiL
50 g de ricotta
Quelques olives noires


LA RECETTE 

Mettre la farine dans le bol de votre robot
Puis le sel, une pincée, l'oeuf et le beurre
et 50 g d'eau
Mettre fonction pétrin pour 45 s.

Ou à la feuille au robot kitchen ou à la main

Mettre la pâte en boule et au frais

Pendant ce temps mettre toujours dans le robot sans le laver 
(inutile ce sont les mêmes ingrédients !)
Le beurre ramolli, l'oeuf, la poudre d'amandes,
le thym, la chapelure, l'ail passé à la microplane 
ou haché et la ricotta.

Mettre quelques secondes le robot en marche, réserver

Faire préchauffer le four th 180°

Quand la pâte a reposé une heure, étaler et installer dans un moule 
à tarte, puis disposer la crème en égalisant bien.

Découper alors les tomates en tranches fines sans trop !
Disposer les olives noires 

Répartir encore un peu de thym et de sel 

Enfourner pour 40 mn







Profitons, une belle salade, un soleil en soirée...parfait ! 

Joues de porc à la bière




J'ai fait la photo un peu rapidement par manque de temps, 
je tenais malgré tout à vous donner cette recette parce qu'elle va 
si bien avec l'été....

Je sais que dans cette période on cuisine rarement longuement un plat 
en sauce mais cela vaut mieux qu'un four allumé et
parfois lorsque nous sommes pressés, nombreux, absents
ou au travail c'est super de retrouver une cocote prête qui va nourrir 
une troupe lorsque l'on aura fait chauffer cette marmite !

Donc, lorsque la nuit est tombée ou presque, que l'apéro s'est prolongé,
que les appétits sont ouverts....vous allez pouvoir servir ce plat réchauffé
délicieux, moelleux, parfumé et léger ! très léger !

Pour les gros appétits vous pouvez ajouter des pommes de terre ou
des pâtes fraîches ou non !

Cette recette se prépare très facilement (le matin avant d'aller au travail ?)
ou la veille au soir ? 








INGRÉDIENTS :

Selon leur taille, 1 ou 2 joues de porc par personne
(commandées chez le boucher ou chez le tripier)

75 cl de bière brune bien ambrée pour 4 joues

500 g de carottes

250 g de champignons

2 oignons

1 c. à soupe de miel (fac.mais adoucit l'amertume de la bière)

1 gousse d'ail

LA RECETTE 

- Faire revenir les joues de porc de tous les côtés 
dans de la matière grasse (huile neutre )
Réserver

- Eplucher et hacher les oignons et les faire dorer mais pas brûler !
à peine colorer...Ajouter alors l'ail haché

- Remettre la viande dans la cocotte, ajouter une cuillère à soupe de miel,
bien mélanger.

- Verser la bière, la viande doit être recouverte ou quasi !

- Au bout d'une demi-heure, ajouter les carottes pelées et coupées
en rondelles

- Couper les pieds des champignons de Paris, couper les en 4
et les faire revenir dans une poêle, hop ! dans la cocotte
eux aussi...

- Laisser cuire 1 heure et demi 

- Laisser refroidir

- Au moment de réchauffer on peut épaissir la sauce si vous le
souhaitez...prendre un peu de liquide froid, le mélanger à deux cuillères
à soupe de farine ou maïzena et bien mélanger.

-Verser alors dans la cocotte ce mélange et porter à ébullition 
le plat. 

C'EST PRÊT ! 


C'est la bière qui fait de cette cuisson quelque chose de léger, 
la viande aussi s'y prête...Pas grasse,  moelleuse et fondante !


Vous allez être conquis et je compte sur vous pour venir me dire 
ce que vous en pensez....

Chez nous l'été est toujours synonyme de grandes tablées
et j'apprécie de ne pas être en cuisine alors que les autres sont 
à l'extérieur...en train de papoter...en sirotant un petit rosé !





Courgettes à la provençale

Si vous habitez la campagne et êtes entourés de potagers, vous connaissez certainement cette saison : celle des courgettes.  ...